X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Urban Jürgensen

Rechercher dans :
Breguet - L'aventure Race For Water continue

Breguet L'aventure Race For Water continue

Les équipes de Race for Water ont rejoint l’Asie en cette fin d’année. Shanghai et Tokyo au programme en 2020.

En tant que mécène principal, Breguet soutient Race for Water qui s’engage pour la préservation des océans de la pollution plastique. Cette association se situe dans la continuité de la volonté de Marc A. Hayek, Président de la Maison, de contribuer activement à la sauvegarde de notre planète. 

L’aventure débute en 2010 lorsque l’entrepreneur suisse Marco Simeoni crée Race for Water qui soutient la recherche scientifique sur l’équilibre écologique des fonds marins. Après une première expédition en 2015, la Fondation entame un nouveau tour du monde en 2017. Son objectif principal est la préservation des océans de la pollution plastique à travers la sensibilisation du public. C’est à bord d’un navire révolutionnaire, fonctionnant uniquement grâce à des énergies renouvelables, que l’odyssée quitte la Bretagne en avril 2017. Après avoir traversé les océans Atlantique et Pacifique en l’espace de deux ans et fait escale dans une vingtaine de villes, elle rejoint l’Asie. Le navire ainsi que son équipage prévoient de rejoindre Shanghai début 2020, à la suite de leur longue escale à Hong Kong. 

L'aventure Race For Water continue

Le navire de Race For Water à son arrivée à Hong Kong, en octobre 2019 © Breguet

Si la passion pour la mer est le premier point commun entre la Maison horlogère et la Fondation, les sujets d’entente vont bien au-delà. Breguet a choisi de soutenir Race for Water plutôt qu’une autre Fondation en raison de son envergure globale et son côté réaliste. La Fondation va à la rencontre des gens, et de la jeunesse plus particulièrement. La dimension pédagogique est forte, la dimension scientifique aussi et c’est essentiel. Collecter les déchets, c’est bien, les valoriser et les transformer en énergie propre, c’est mieux, et c’est l’ambition de ce projet. Car Race for Water travaille également sur une solution de transformation et de revalorisation des déchets plastiques, centrée sur une technologie de pyrolyse à haute température optimisée. Celle-ci, déployée à grande échelle, pourrait stopper la majorité de la contamination des océans par les déchets plastiques.

En 2020, le navire Race for Water mettra les voiles sur Shanghai, avant le Japon et Tokyo où il restera durant tout le mois de juillet. Cette période n’est nullement choisie au hasard : elle coïncide avec les Jeux Olympiques d’été. Il s’agira là de la plus longue halte. 

Si le but de chaque escale est de s’adresser aux autorités locales, aux privés et bien sûr aux nombreux scolaires (près de 15’000 personnes sensibilisées depuis 2017 dont plus 5’500 scolaires), il est également primordial pour la Fondation d’être présente à des endroits mis en lumière par le biais d’événements importants. L’étape aux Bermudes en 2017 a, par exemple, coïncidé avec la Coupe de l’America et l’odyssée fera halte à Dubaï pour l’exposition universelle de 2020. 

 

Vous aimerez aussi

La marque

Inspirée par un patrimoine exceptionnel d’archives, conservées en Suisse et à Paris, riche d’une tradition ininterrompue, la Maison Breguet innove sans relâche et se doit d’être toujours en avance sur son temps.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >