X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Van Cleef & Arpels

Rechercher dans :
Biennale du patrimoine horloger - Trois éditions consécutives pour les 10 ans à l'UNESCO

Biennale du patrimoine horloger Trois éditions consécutives pour les 10 ans à l'UNESCO

WorldTempus et GMT seront à nouveau partenaires média officiels de ce grand rendez-vous culturel suisse qui aura la Banque Raiffeisen pour nouveau sponsor principal.

Née en 2007 au Locle et à La Chaux-de-Fonds, en vue de l'inscription de leur urbanisme horloger au Patrimoine mondial de l'UNESCO (2009), la Biennale du patrimoine horloger (BPH) est devenue un rendez-vous prisé bien au-delà des frontières romandes. Découvrir les coulisses de l'art horloger et de ses savoir-faire, observer les artisans à leur établi, s'essayer à certains de leurs gestes, parcourir de grandes manufactures: il y a de quoi aiguiser les passions! Pour faire rayonner davantage cet événement clé des Montagnes neuchâteloises, berceau de la tradition horlogère suisse, un triptyque spécial est déployé en vue de l'anniversaire de 2019: la BPH se tiendra trois ans d'affilée, et dès le vendredi avec une soirée d'ouverture. De grands noms rejoignent la fête: la Banque Raiffeisen a signé en direct lors de la conférence de presse du 22 février un contrat de sponsor principal pour 3 ans; TSM Compagnie d'assurances et la Compagnie BLS renouvellent leur soutien; la RTS et Le Temps rejoignent WorldTempus et GMT comme partenaires média. Outre une campagne nationale, 100 oriflammes arborant le nouveau visuel pavoiseront les deux villes UNESCO en amont des 2, 3 et 4 novembre, jour de la 42e Bourse suisse d'horlogerie au MIH. Toutes ces annonces ont coïncidé avec l'envoi le 22 février du carton d'invitation officiel à participer aux entreprises horlogères.

Trois éditions consécutives pour les 10 ans à l'UNESCO

MM Hervé Meuwly et Edy Maurer (Raiffeisen) et Théo Huguenin-Elie (président du Conseil communal de la Chaux-de-Fonds) lors de la signature du contrat de sponsor principal © Biennale du Patrimoine Horloger

Ce déploiement et cette visibilité récompensent les sociétés habituées à participer, et doivent en inciter d'autres à adhérer à l'événement. L'objectif est de privilégier la qualité et la variété du menu proposé. Que ce soit dans la découverte des gestes de métiers horlogers méconnus ou de technologies de pointe, dans la rencontre de personnalités ou d'ambassadeurs de grandes marques, l'idée est de faire vivre au public une expérience horlogère, d'embarquer simple curieux et amateurs éclairés dans une aventure inédite.

Trois éditions consécutives pour les 10 ans à l'UNESCO

Denis de la Reussille (conseiller national et conseiller communal du Locle), Edy Maurer (Raiffeisen) et Théo Huguenin-Elie (président du Conseil communal de la Chaux-de-Fonds) © Biennale du Patrimoine Horloger

Nouveautés

Parmi les nouveautés, de grands noms horlogers devraient être confirmés bientôt, et la présence des designers d'objets horlogers de l'Ecole d'arts appliqués de La Métropole horlogère est acquise. De plus, le nouvel Espace TSM sera pour la première fois l'une des étapes proposées aux visiteurs, rue des Musées 44. Rénové par la Compagnie d'assurances spécialisée, et inauguré en avril prochain, l’Espace TSM jouxte le siège chaux-de-fonnier de la société, rue Jaquet-Drot 41. Il sera le lieu de détente officiel de la 8e édition de la BPH, avec une exposition de peinture à découvrir dans sa salle polyvalente. Ce sera aussi le point de départ des rotations du bus-navette mis en place depuis 2016.

Trois éditions consécutives pour les 10 ans à l'UNESCO

© Biennale du Patrimoine Horloger

Le programme des activités 2018, qui devrait comporter une cinquantaine de propositions, sera rendu public le mardi 18 septembre à midi. Une nouvelle ruée sur les visites sur inscriptions est attendue et, pour décrocher ses entrées – gratuites - à la BPH, il faudra être à l'heure! A noter qu’une soirée d'ouverture le vendredi soir, introduite dès cette année, sera complétée par le traditionnel cocktail conclusif du samedi, qui se tiendra à 16h30 dans le nouvel Espace de TSM Compagnie d'Assurances.

Objectifs en termes d'affluence

L'édition 2016 a attiré 3'000 curieux et amateurs éclairés, qui ont pu découvrir une quarantaine d’activités. Une affluence venue aussi de Suisse alémanique, et notamment de la région bernoise, encouragée par la promotion offerte par la Compagnie BLS, laquelle prolonge ce partenariat ayant démontré toute sa pertinence et son intérêt (rames directes La Chaux-de-Fonds- Berne). En fonction de la campagne de promotion et du déploiement mis en place avec le concours des nouveaux sponsors et des partenaires média WorldTempus, GMT et RTS, l'objectif est d'atteindre, voire de dépasser à terme, les 5'000 visiteurs.

Pour rappel, la BPH est un événement porté par le Canton de Neuchâtel, les Villes du Locle et de La Chaux-de-Fonds, Tourisme neuchâtelois, le Musée international d'horlogerie et financé pour moitié par des partenaires privés. La conférence de presse tenue ce matin au Salon bleu de l'ancienne usine Spillmann s'est déroulée en présence notamment de M. Edy Maurer (Banque Raiffeisen), de Mme Sandrine Arezki (TSM Compagnie d'Assurances), de M. Luc Boll (BLS), M. Ali Bedretdinov (community manager WorldTempus et GMT). Les Autorités des deux Villes étaient représentées par MM Théo Huguenin-Elie et Denis de la Reussille, Tourisme neuchâtelois par M. Vincent Matthey et le MIH, par son conservateur M. Régis Huguenin-Dumittan.

Vous aimerez aussi