X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Bovet 1822

Rechercher dans :
Audemars Piguet - Portes grandes ouvertes chez Renaud & Papi

Audemars Piguet Portes grandes ouvertes chez Renaud & Papi

La Biennale du patrimoine Horloger 2019 a une nouvelle fois fait honneur à la tradition horlogère suisse.

Pour la neuvième fois, l’univers horloger a ouvert ses portes au grand public du 1er au 3 novembre 2019. Manufactures, musées et ateliers du Locle et de la Chaux-de-Fonds, entre autres, ont offert aux amateurs d’horlogerie (venus notamment d’Allemagne, de Belgique, de France, du Canada et de Suisse) un aperçu de leur travail lors de cette Biennale du patrimoine Horloger, qui constituait une édition spéciale pour les dix ans de l’urbanisme horloger à l’UNESCO.

Portes grandes ouvertes chez Renaud & Papi

© Ville de La Chaux-de-Fonds/Aline Henchoz

Parmi ces représentants de l’industrie figurait Audemars Piguet avec sa manufacture Renaud & Papi, spécialisée dans la conception et production de montres à complications. Co-fondateur de celle-ci avec Dominique Renaud, Giulio Papi s’est lancé dans ce projet pour réaliser son souhait de travailler sur des mécanismes complexes : « Je ne voulais pas travailler dans une boutique pour changer les piles des montres, mais sur les montres à complication », confie-t-il. En 1992, Audemars Piguet est devenu partenaire financier du projet initié par les deux horlogers. Après le départ de Dominique Renaud et de Robert Greubel quelques années plus tard, la Maison horlogère est également devenue partenaire commercial pour devenir, en cette années 2019, partenaire global : « Cette année, elle est devenue partenaire global et elle souhaite intégrer le site du Locle dans son image, raison pour laquelle de nouveaux locaux, prévus pour fin 2020, sont en cours de création, entre autres », affirme Giulio Papi.

Portes grandes ouvertes chez Renaud & Papi

© Ville de La Chaux-de-Fonds/Aline Henchoz

Cette Biennale constitue un moment important pour la manufacture du Locle, car il s’agissait de la première fois que le grand public était autorisé à la visiter. Giulio Papi, qui a conduit cette visite, a relevé le défi haut la main. La manière de présenter les lieux et le travail effectué était didactiquement adaptée à un public amateur comme l’est celui de la Biennale du patrimoine Horloger. En effet, Giulio Papi a su introduire les lieux de manière organisée, en présentant chaque atelier de manière global puis en détaillant les tâches de chaque collaborateur, alors qu’ils étaient en pleine action. Par exemple, dans l’atelier de décoration et finition, il a présenté l’information de manière simple et claire, en expliquant que cet atelier était un lieu par lequel passait chaque pièce pour que toutes traces d’usinage soient enlevées et/ou que des effets particuliers soient créés. De plus, Giulio Papi a méticuleusement présenté les différentes techniques utilisées dans l’industrie horlogère, telles que celles liées à la finition des cadrans, par exemple, en précisant qu’il y a différents types de finition comme le soleillage ou le sablage, entre autres.

De la même manière, les horlogers, en cours de travail, se sont également distingués par leur pédagogie, en expliquant le travail qu’ils étaient en train d’effectuer. Le constat est le même pour les autres ateliers, tel que celui de fabrication. Bien que des visiteurs les regardaient, ce qui augmente le taux de stress (généralement), lesdits employés ont su faire preuve de clarté et de patience dans leurs explications : « Tout le monde a pris le temps de nous expliquer, avec des mots simples, sur quoi ils travaillaient parce qu’on ne comprenait pas tout », informe l’un des visiteurs. Les explications fournies étaient adaptées tant aux adultes qu’aux enfants, ce qui a permis que tout le monde se sente inclus.

Portes grandes ouvertes chez Renaud & Papi

© Ville de La Chaux-de-Fonds/Aline Henchoz

Cette initiative de Renaud & Papi est une étape notable en faveur d’une démocratisation plus importante de l’horlogerie, car elle constitue un moyen de mettre en valeur le patrimoine suisse auprès d’un public plus large. Cet accès au monde horloger est donc bénéfique car il pourrait également créer des vocations et, de ce fait, perpétuer cette tradition suisse que constitue l’horlogerie.

La marque

Audemars Piguet est l’une des très rares entreprises horlogères familiales indépendantes. Elle est installée depuis sa fondation en 1875 au Brassus, dans la Vallée de Joux, au cœur même de la Haute Horlogerie suisse.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi