×

Cette recherche est sponsorisée par Hermès

Rechercher dans :
WorldTempus Newsletter
Edito - Innovation et tradition main dans la main

Edito Innovation et tradition main dans la main

Sa capacité à combiner innovation et tradition a aidé l’industrie horlogère à surmonter les crises dans le passé, et elle l’aidera encore à l’avenir.

L’horlogerie suisse a émergé de la crise du quartz pour se réinventer ensuite en industrie de luxe. De même, elle survivra aussi à la tendance actuelle des montres et objets connectés. Pourquoi ? Parce qu’elle démontre une soif permanente d’innovation sans jamais renier ses racines ancrées dans la tradition. Certaines marques ont plus de 200 ans, beaucoup utilisent encore le tourbillon (une invention datant de 1795) alors que cette fonction est superflue de nos jours, et l’épine dorsale de l’horlogerie – le mouvement mécanique – existe depuis plus de 400 ans. On voit même des marques d’avant-garde produire encore des montres de poche, comme HYT, alors qu’il y a près d’un siècle que la montre est passée au poignet.

Les horlogers ont également appris à diversifier leur métier de base qui est de donner l’heure. Le Swatch Group, par exemple, affiche sa suprématie dans le chronométrage sportif et a été à l’origine d'innombrables innovations au fil des ans. Pas plus tard que la semaine passée, Longines a présenté aux Championnats du monde de ski son tout nouveau système "Live Alpine Data"  qui fournit des données en temps réel sur le skieur à partir d'un capteur monté sur sa chaussure. Comme le rappelait Alain Zobrist, PDG de Longines Timing, lors du lancement, «Longines est un pionnier du chronométrage sportif et l'innovation a toujours été la force motrice de son savoir-faire, de même que pour ses montres». Aujourd’hui, l’innovation ne naît pas seulement de l’industrie elle-même, mais aussi d'une étroite collaboration avec les athlètes, leurs entraîneurs et les chaînes de télévision, qui bénéficient tous de ces nouvelles technologies.

Il y a deux ans environ, on s'inquiétait de l'impact que les montres connectées auraient sur l'industrie horlogère suisse. Les marques jouaient des coudes pour s’octroyer une part du gâteau. Un gâteau qui s’est finalement avéré peu nourrissant et bien indigeste. En deux ans seulement, on a vu le partenariat entre Gucci et Will.i.am se terminer sans qu’aucun produit n’ait vu le jour, Apple a abandonné la version de luxe de sa montre l'été dernier, moins de deux ans après sa mise sur le marché, et des géants des objets connectés comme FitBit et Jawbone rencontrent leur lot de difficultés. Le premier a réduit ses effectifs de 6% et prévoit une perte pour cette année, et le second a purement et simplement abandonné ce marché. TAG Heuer et Frédérique Constant ont même rapatrié en Suisse la production du hardware et des logiciels piur leurs montres connectées.

Cela ne devrait guère faire trembler les CEO de marques horlogères de luxe à l’approche de Baselworld 2017. Ceux que les montres connectées inquiètent quand même devraient peut-être jeter un oeil à cette analyse comparative (mais non scientifique) des recherches sur les termes "montre connectée" par rapport à celles opérées sur le nom d’une grande marque horlogère suisse. Combien de nouvelles montres connectées verrons-nous à Baselworld cette année?

L'Innovision 2 d’Ulysse Nardin est un parfait exemple d’horlogerie innovante. Je vous propose vendredi une analyse de ses caractéristiques technologiques. À ce stade, elle n’est encore qu’une montre concept. Mais les innovations de la première Innovision, présentée il y a 10 ans, ont depuis lors été intégrées dans les modèles produits par la marque. Un regard sur l'Innovision 2 est donc un regard sur l'avenir de l'horlogerie.
Les lecteurs qui s’inquiètent de voir la tradition mise à mal en horlogerie seront rassurés par la sélection de montres de la Saint-Valentin, proposée par Camille Gendre et publiée demain, et notre analyse approfondie des nombreuses techniques traditionnelles de décoration que Breguet utilise pour ses mouvements. Ma boule de cristal de rédacteur en chef me prédit d’autres exemples de combinaison d’innovation et de tradition à venir, et cela dès la semaine prochaine.

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Inspirée par un patrimoine exceptionnel d’archives, conservées en Suisse et à Paris, riche d’une tradition ininterrompue, la Maison Breguet innove sans relâche et se doit d’être toujours en avance...

En savoir plus >

Une technologie de pointe alliée à un héritage unique issu de la chronométrie marine, voilà ce qui distingue Ulysse Nardin des autres marques

En savoir plus >