X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Louis Moinet

Rechercher dans :
Communication - Do you speak français?

Communication Do you speak français?

Accueillir un internaute dans sa langue constitue le signe élémentaire d'un savoir-faire digital; que la majorité des marques horlogères suisses ne possède malheureusement pas.


Pays des montres d'excellence, la Suisse est également celui du plurilinguisme. Sur Internet, cette multi-culturalité peut se révéler un vrai casse-tête. De village de Vufflens-le-Château – francophone - à celui de Quinto – italophone - en passant par Herzogenbuchsee – germanophone -, l'internaute s'attend à être accueilli dans sa langue maternelle lorsqu'il visite le site d'une entreprise «made in Switzerland». Tiraillés entre le désir de satisfaire le plus grand nombre et le choix pragmatique de limiter les coûts de traduction, certains sites optent bien souvent pour la deuxième option. D'autres font l'effort de la traduction, mais accueillent les internautes dans une seule langue. Ainsi, aux pays des Helvètes, les internautes qui fréquentent le grotto – auberge tessinoise - davantage que le Gasthaus – maison d'hôte suisse allemande - ou qui chantent en chœur le pays romand connaît bien souvent la frustration de devoir chercher du regard, aux quatre coins de la page d'accueil d'un site, un drapeau ou les deux lettres correspondant à leur langue maternelle. Un sentiment largement partagé à travers le monde par toutes celles et ceux qui ne maîtrisent pas la lingua franca 2.0, soit la langue courante d'internet, l'anglais.


Ni hao!

Imaginez-vous à Genève, à la rue du Rhône, cette artère commerçante où se succèdent les boutiques des marques dont le nom s'illumine en lettres multicolores au-dessus de la rade dès la nuit tombée. Poussez la porte d'une des enseignes dont le nom fleure bon la Vallée de Joux et lancez comme à la cantonade un tonitruant «bonjour». Quelle ne serait pas votre surprise d'entendre votre interlocuteur vous répondre dans une autre langue que celle de Molière! Et votre surprise de se doubler d'étonnement en découvrant que votre interlocuteur la parle en fait couramment. Conservez votre air consterné: cette expérience est vécue quotidiennement par les milliers d'internautes qui visitent les sites Web des principales marques horlogères suisses.
 

Communication_331165_0




Lost in translation

Le 29 septembre dernier, Digital Luxury Group a analysé les sites Web de vingt-sept marques horlogères suisses afin de déterminer si elles accueillent les internautes dans leur langue. Pour ce faire, des requêtes sur ces différents sites ont été simulées à l'aide d'un navigateur en français et d'un navigateur en anglais.

Les résultats ainsi obtenus sont sans appel: 70% des sites Web analysés ne détectent pas automatiquement la langue de l'internaute - en l'occurrence le français - alors que 85% d'entre eux disposent d'une version francophone! Dans la majorité des cas, les internautes non-anglophones sont accueillis en anglais et doivent sélectionner manuellement la langue de leur choix. Cette préférence n'est pas toujours conservée et la sélection de langue doit alors être répétée lors de chaque visite subséquente.

Parmi les sites Web analysés, ceux de Breitling, Breguet, Frank Müller, Hublot, Montblanc, Piaget, Vacheron Constantin et Zenith détectent automatiquement la langue de l'internaute et le redirigent vers le contenu correspondant. Il convient d'attribuer une mention spéciale à Breitling, qui détecte également la localisation géographique de l'internaute et, dans la section «Détaillants» de son site Web, liste automatiquement les boutiques se situant dans le pays d'où vient l'internaute. Cette bonne pratique est également mise en œuvre par Frédérique Constant, Raymond Weil, Rolex et Tudor. 80% des sites horlogers analysés accueillent les internautes visitant la section «Boutiques» de leur site Web avec une carte du monde ou une liste de pays, bien moins pratique à l'usage.
 

Communication_331165_1



Détecter la langue et la localisation géographique des internautes afin de leur proposer un contenu adapté à leur culture contribue à l'amélioration de l'expérience de marque offerte sur le canal digital. La mise en œuvre technique de ces mécanismes est peu coûteuse et repose sur des standards - protocoles HTTP et IP. On ne saurait donc que recommander aux marques horlogères qui ne l'ont pas encore fait de les implémenter rapidement.


Disclosure: Plusieurs marques citées dans cet article sont clientes du Digital Luxury Group, société dont l'auteur est employé.




 

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Inspirée par un patrimoine exceptionnel d’archives, conservées en Suisse et à Paris, riche d’une tradition ininterrompue, la Maison Breguet innove sans relâche et se doit d’être toujours en avance...

En savoir plus >

Née de modestes origines familiales, la marque Breitling est devenue un acteur majeur dans le domaine des chronographes et des instruments d'aviation. À l'aube d'une nouvelle ère, elle s’apprête à...

En savoir plus >

C’est en offrant du luxe abordable que Frédérique Constant a connu le succès, atteignant des taux de croissance bien supérieurs à la moyenne de l’industrie. Les propriétaires se sont donné une...

En savoir plus >

Depuis ses débuts, Hublot incarne un design et une innovation en rupture d’avec l’ordre horloger établi. Avec Jean-Claude Biver et dès 2004, ces valeurs sont érigées en un nouveau code génétique...

En savoir plus >

En mettant clairement l’accent sur la technologie et le développement, IWC Schaffhausen fabrique depuis 1868 des garde-temps de valeur durable. La philosophie, fondée sur la passion de...

En savoir plus >

Synonyme d’excellence en savoir-faire raffiné et en design, Montblanc a toujours mis un point d’honneur à repousser les frontières de l’innovation depuis l’époque où la Maison a révolutionné la...

En savoir plus >

140 ans d’histoire ininterrompue ont permis à Piaget de se forger une expertise joaillière et horlogère unique. Véritable manufacture de Haute Horlogerie où cohabitent l’art de l’extra-plat avec...

En savoir plus >

Lors de la création de la Marque en 1976, Raymond Weil souhaitait démocratiser la haute horlogerie suisse. Cette approche visionnaire, toujours chère aux trois générations, a permis à la Marque de...

En savoir plus >

Incontournable hier, aujourd’hui, demain : Rolex représente mieux qu’aucune autre la pérennité de l’horlogerie suisse, de son progrès constant, sans jamais rien renier de sa technicité ni de son...

En savoir plus >

Entrer dans l’histoire de Vacheron Constantin, c’est entreprendre un voyage initiatique à travers l’excellence d’une horlogerie séculaire. Chaque pièce procède d’un souffle créatif qui anime...

En savoir plus >

Depuis sa création, Zenith cultive la capacité d’ouvrir de nouveaux horizons en accompagnant quelques-unes des plus remarquables aventures humaines.

En savoir plus >