×

Cette recherche est sponsorisée par Louis Vuitton

Rechercher dans :
Bulgari - L’Octo multi-couronnée

Bulgari L’Octo multi-couronnée

En plus des deux prix reçus au GPHG de cette année, l’Octo de Bulgari s’est vue décerner de nombreuses récompenses en 2017.

La Bulgari Octo Finissimo Automatic a remporté le très convoité Prix de la Montre Homme au Grand Prix d'Horlogerie de Genève (GPHG) 2017. Mais précédemment, elle avait déjà été élue meilleure montre de l'année aux prestigieux Tiempo de Relojes Awards, lors du Siar de Mexico, un mois avant, couronnée montre de l'année par le magazine L'Orologio en Italie, et présélectionnée dans la catégorie "Design Stars" des Germany’s Watch Stars 2017/2018. Non contente de battre des records (c'est la montre-bracelet automatique la plus fine du monde), l'Octo Finissimo Automatic a également été saluée par les experts horlogers du monde entier.

Autre modèle de cette même collection, l'Octo Finissimo Tourbillon Skeleton, a aussi été couronnée dans la catégorie «Tourbillon et Echappement» du GPHG. En plus d'illustrer parfaitement la polyvalence de la collection, ce deuxième prix a une fois encore démontré la popularité et le succès de la gamme Octo. Ces récompenses sont aussi une forme de reconnaissance de la légitimité de Bulgari au sein de l'industrie horlogère et rappellent que la marque a beaucoup plus à offrir que la joaillerie pour laquelle elle est la plus connue.

L’Octo multi-couronnée

Octo Finissimo Tourbillon Skeleton © Bulgari

La surprise avec l'Octo est qu'elle est en train d'accéder rapidement au statut de montre culte alors même que son design est relativement récent. En comparaison avec des modèles d'autres marques conçus dans les années 1960 et 1970, la collection Octo actuelle n'a que cinq ans. Ce qui fait l’attrait de l’Octo est sa différence d’avec les designs des autres modèles sur le marché. En raison de la forme complexe de son boîtier, fait de nombreuses facettes et d’une alternance de finitions brossées et polies, l'Octo réussit l’intégration du carré dans le cercle, sans que l’on s’en rende vraiment compte. Mais regardez bien, si l’on trace une ligne autour des extrémités du boîtier, l’on obtient une forme qui ressemble davantage à un carré qu'à un octogone. La lunette, quant à elle, est un cercle. Mais les nombreux angles sur les cornes et le rehaut intérieur octogonal font que les deux formes distinctes s'entremêlent pour donner naissance à la silhouette caractéristique de l'Octo.

Au cours de sa courte existence, l'Octo a évolué pour devenir une collection de montres à part entière disposant d’une gamme de mouvements différents - du simple et classique trois-aiguilles (le «Solotempo») jusqu'à la répétition minutes. Dans la ligne Finissimo, les versions à remontage automatique, à tourbillon et à répétition minutes battent toutes des records en termes de finesse de leurs mouvements respectifs. Il existe même une version squelettée et décorée à la main du mouvement tourbillon qui n'est pas plus épaisse que les 1.95 mm de la version record, ce qui représente une prouesse supplémentaire. Sans oublier un calibre à remontage manuel, avec réserve de marche visible au dos de la montre, un calibre chronographe à roue à colonnes haute fréquence (5Hz) logé dans le chronographe Velocissimo, et la ligne Octo Maserati récemment dévoilée. Aux deux extrêmes de la collection se placent les très élégants modèles Octo Roma et, à l’opposé, l'extravagant tourbillon Ultranero saphir et ses piliers remplis de SuperLuminova verte.

L’Octo multi-couronnée

Octo Ultranero © Bulgari

L’esprit italien s’insuffle évidemment dans la collection Octo qui offre des designs pour tous les goûts. Des modèles comme l'Ultranero, par exemple, ont un caractère plus urbain et contemporain avec leurs teintes sombres éclaboussées de couleurs vives. Les modèles Finissimo séduisent les connaisseurs qui apprécient la technicité sous-jacente aux complications comme la répétition minutes et le tourbillon squelette. L’Octo Roma, quant à elle, présentée dans le courant de l’année, a introduit une certaine douceur dans le design du boîtier, pour attirer ceux qui apprécient l'élégance italienne.

Compte tenu de son succès actuel, la collection Octo ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Et peut-être même évoluer plus vite qu’on ne le pense.

L’Octo multi-couronnée

Octo Roma © Bulgari

La marque

Bulgari possède sa propre définition de l’excellence, qui implique l’équilibre parfait entre design, valeur ajoutée, qualité des produits et service mondial. Concernant l’horlogerie,  tout débuta avec la montre Bulgari Bulgari qui déboucha sur la création, en 1982, de Bulgari Time, en Suisse.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi

X