×

Cette recherche est sponsorisée par Schwarz Etienne

Rechercher dans :
Baselworld
Blancpain - Combat de reines à Villeret Corral

Blancpain Combat de reines à Villeret Corral

Cette nouvelle montre au cadran réalisé grâce aux techniques japonaises du shakudō et du rokushō représente une scène traditionnelle de la culture helvétique.

Quel touriste n’en a pas rêvé ? Deux vaches de la race d’Hérens engagées dans un traditionnel combat de reines, avec le mythique Cervin en toile de fond. Les vaches d’Hérens sont connues pour leur nature combative et les reines se battent fréquemment pour asseoir leur domination au sein du troupeau. Les blessures sont cependant rares car la victoire est acquise dès que l’une des deux concurrentes se détourne. Profondément ancrées dans la culture suisse, ces luttes donnent même lieu à des concours – et à un championnat national – organisés dans toute la région du Val d’Hérens, terre d’origine de ces vaches, non loin du Cervin.

Combat de reines à Villeret Corral

Villeret Métiers d'Art 8 Jours Manuelle © Blancpain

Blancpain a immortalisé cette scène typique, réalisée avec les techniques du skakudō et du rokushō, qu’elle utilise depuis trois ans désormais sur des modèles tels que la Villeret Shakudō Ganesh. Le shakudō est mis en œuvre sur la base du cadran elle-même, faite d'un alliage d'or et de cuivre. Les deux vaches en or, gravées à la main, constituent des éléments séparés qui sont appliqués sur cette base de cadran. Le rokushō désigne le processus de création de la patine, consistant à plonger le cadran dans un bain de sels de cuivre avant de le rincer. C'est là qu’interviennent la sensibilité et le savoir-faire de l'artisan, car c'est ce processus qui détermine les couleurs finales du motif. Plusieurs heures de trempage et de rinçage sont parfois nécessaires pour obtenir la bonne couleur, le nombre de bains et leur durée étant déterminants.
En outre, Blancpain a constaté à l’usage que les appliques en or peuvent transférer la patine à la base en or, qui peut alors s'oxyder. Pour l’éviter, les éléments séparés sont chauffés à 90-100°C pour être scellés. Les colliers des vaches, en or jaune, sont insérés dans des cavités creusées dans le corps des animaux en or rouge, avant d’être martelés, puis gravés et polis, le tout à la main. Ce n'est qu'après le polissage que le logo Blancpain et le Cervin sont gravés à la main sur le cadran en shakudō par un artisan de la Manufacture Blancpain, à l’aide d’outils extrêmement précis.

Combat de reines à Villeret Corral

Le Calibre 13R3A, visible au dos de la montre © Blancpain



Ce modèle est une pièce unique qui, exceptionnellement, n'a pas reçu de nom spécifique autre que le standard Villeret 8 Jours Manuelle. Comme les modèles précédents en shakudō, il s’offre dans un boîtier Villeret de 42mm de diamètre en or rose. Les aiguilles des heures et des minutes - uniques indications sur le cadran, afin de limiter au maximum de perturber le décor artistique - sont entraînées par le mouvement à remontage manuel Blancpain Calibre 13R3A qui offre huit jours de réserve de marche. Sa décoration soignée est visible à travers le fond saphir transparent du boîtier et vous pourriez en être l’unique admirateur pour la modique somme de 150'000 francs suisses.

Voir toutes les actualités Baselworld >>

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Blancpain est l’archétype de la Manufacture à l’héritage horloger pluri-séculaire qui a su préserver sa tradition horlogère, tout en y insufflant un esprit d'innovation. A chaque époque correspond une invention qui a marqué son temps et qui reste référente plusieurs décennies plus tard.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi